test-test

On continue de notre série d’entretiens avec des intervenants, des participants à AppliFLE. De bien belles rencontres FLE. N’oubliez pas les numéros précédents avec l’entretien de Florence Teste et le retour d’expérience de Frédérique et Marion 🙂


Fin mai 2015, le magazine LCFF a organisé à Montpellier des journées de formation et d’échanges appelées Applifle. Les participants y ont rencontré des intervenants qui animaient des ateliers, mais également des partenaires de ces journées qui ont présenté leurs activités ou leurs projets.

Romain, un enseignant motivé à AppliFLE !

Enseignant basé à Paris, il nous explique dans cette interview ce que lui a apporté l’atelier animé par un journaliste de France Bleu, Thierry Riera, qui crée des émissions de radio avec des apprenants de FLE ou de jeunes Français.

La personne : Romain Devaux (enseignant à Paris)

Résumé de l’entretien :

L’atelier qui l’a le plus marqué : « Initiation à la pratique radio pour l’apprentissage du FLE »
Ce qu’il y a apprécié :

  • C’est pertinent dans un contexte de FLE,
  • C’est actionnel, ça va vers la production en contexte,
  • Ça peut développer la motivation des apprenants comme celle des enseignants,
  • Techniquement, ça semble accessible même à un enseignant qui n’a jamais fait cela,
  • Le matériel a un coût, mais peut vite être rentabilisé.


Rémi de LCFF a animé un atelier de dessin architectural !

Rémi, lui, est un des membres fondateurs, qui a actuellement la fonction de directeur artistique de LCFF. Il a mis la main à la pâte en proposant un atelier dont le but était d’apprendre à enseigner le français par le dessin architectural, donc de profiter de l’environnement proche hors de la classe pour pratiquer le français !

La personne : Rémi Orzalesi
Le titre de l’intervention : « Enseigner le français par le dessin architectural»
L’organisme : LCFF
Le site : http://www.lcf-magazine.com

Résumé de l’entretien :

Principe de l’atelier : enseigner le français à travers le dessin d’architecture, imaginer un cours articulé en plusieurs séances.
En amont : travailler le lexique d’éléments à observer lors d’une sortie et les actes de paroles liés (description de lieu, localisation…).
Séances en extérieur : les apprenants dessinent à l’aide d’un système de calque, sans qu’aucune compétence artistique soit requise !
Ressenti du formateur : très bonne ambiance, petits groupes motivés sur le terrain.
Pour le contacter : contact@lcf-magazine.fr


La suite à venir …