Compréhension orale niveau B2-C1 : Villes du Monde

Compréhension orale : l’émission

logo France cultureVoici une émission dont on ne vous avait pas encore parlé, mais qui est une “petit plaisir” de France Culture. Pour voyager  depuis son salon mais aussi pour une compréhension orale pour vos apprenants, n’hésitez pas à podcaster “Villes-Mondes”, une émission dominicale d’une heure par Catherine Liber.

Vous retrouvez tous les épisodes sur le site de France Culture.

Compréhension orale : l’extrait et la fiche pédagogique

marseille-savonMarseille capitale européenne de la culture 2013, ça vous parle? encore un peu trop frisqué pour y penser? Alors pourquoi ne pas commencer doucement avec cette CO, qui permet d’aborder doucement (et sans football!) la plus ancienne ville de France et son plus grand port?

Villes- Mondes, Marseille du  06/01/2013 que vous retrouverez sur http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4548413 ou http://www.franceculture.fr/emission-villes-mondes-ville-monde-marseille-1-2013-01-06.  L’extrait sélectionné se situe de 37’55 à 43 min

Vous pouvez au choix télécharger l’extrait complet et caler votre compréhension au début du cours ou couper votre extrait grâce à Audacity par exemple (cf. article Audacity )

 

Fiche + correction

 

 

Mots clés : , , , , , , , , , ,

AuteurEddy Mannino

Diplômé en gestion et FLE (master), j’ai surtout un cursus de philosophie qui m’a apporté l’essentiel de mes outils. Après avoir évolué en République tchèque (direction d’Alliance Française) je suis actuellement enseignant à l’ILCF de Lyon et hypnopraticien à Valence, passionné par les enjeux cognitifs de l’enseignement, ainsi que par les modèles d’apprentissage. J’intègre de manière croissante intelligence émotionnelle et grammaire topologique à mon enseignement.

Commentaires

  1. […] Compréhension orale : l'émission Voici une émission dont on ne vous avait pas encore parlé, mais qui est une "petit plaisir" de France Culture.  […]

  2. […] “ Compréhension orale : l'émission Voici une émission dont on ne vous avait pas encore parlé, mais qui est une "petit plaisir" de France Culture.”  […]