test-test

Contexte de l’activité : découverte hors des murs

lyonLe partage de cette activité intéressera sans doute nos collègues lyonnais puisqu’ils pourront l’utiliser telle quelle. Cependant, Nous souhaitons aussi la partager car la démarche est tout à fait transposable à vos lieux d’enseignement-apprentissage.

L’apprentissage en milieu homoglotte offre la possibilité de mettre les apprenants en contact avec la langue en dehors des murs de la classe. Et parfois même en milieu hétéroglotte, des solutions peuvent être trouvées pour faire sortir la classe de ses murs (un resto tenu par des français par exemple ☺ )

Notre public se composait de jeunes étudiants de niveau B1.

 Les parcours : des choix pour pousser à la découverte

En créant ces parcours, nous avions la volonté de proposer à nos apprenants un apprentissage ludique et ce, grâce à différents axes que nous nous étions fixés :

  • Proposer une approche ludique en soumettant 3 parcours et un objectif ; celui de nous retrouver à un point donné en suivant ce jeu de piste. Travailler sur 3 parcours différents permettait de favoriser l’échange et le partage puisque les groupes avaient découvert différents lieux, bâtiments etc. Le choix des transports (bateau, vélo et marche) avait également pour objectif de leur donner l’opportunité de découvrir la ville « autrement ».
  •  Alterner les types d’activités lors de la réalisation. Ainsi, les apprenants sont amenés à interroger des passants, avoir des interactions simples (achat d’un ticket, retrait d’un vélo etc.), regarder et comprendre une vidéo sur leur smartphone, décrire leurs impressions, se repérer sur un plan, prendre des photos.

 Nous avons inscrit cette démarche dans un travail plus large. En effet, nous avions mené un travail en classe sur la thématique de l’art (1 séance collective)  afin de les préparer à la découverte de l’exposition George Rousse , point de rendez-vous des parcours découverte.

Suite à cette journée, nous avons réutilisé les photos réalisées pour leur proposer un travail « artistique » à la manière de. Après avoir collaboré pour créer (le tout en français), nous leur avons proposé d’organiser une exposition de leurs œuvres ; avec carton d’invitation et exposé des artistes.

Parcours découverte : la place de la langue

En faisant ce travail, la langue a laissé son statut d’objet d’apprentissage pour devenir un moyen (ce qu’elle est dans le quotidien des apprenants). Il leur a fallu collaborer, échanger, discuter, comprendre pour mener à bien ce travail à l’extérieur … Mais aussi s’adapter en quelques heures à recevoir de nombreuses informations diverses et sous différentes formes (échanges avec des passants, lectures, puis compréhension de la visite guidée)

Et si nous nous sommes amusées à créer ces fiches, ils se sont amusés lors de la réalisation. Mission réussie !

Parcours découverte : les fiches

 

Pauline Martin et Céline Mézange