test-test

Parler de la France, oui mais comment ?

baiserdoisneauSuite à l’article de Nathalie « la France : Comment en parlez-vous à vos étudiants ?  », paru en fin de semaine dernière,  j’ai décidé de vous proposer une sélection de documents vidéos glanés sur le net qui peuvent permettre d’apporter de l’eau à notre moulin.

Comment parler de la France sans détruire l’image « idéale » qu’en ont les étudiants étrangers de manière brutale ? Comment ne pas se positionner fortement face à son propre pays pour les natifs ? Comment donner une image équilibrée de la réalité française sans tomber dans les clichés ou dans la « morosité » française ?

Une des clés apportée par Nathalie et par vos commentaires consiste en l’introduction de documents variés pour faire naitre la discussion.

Voici donc  quelques supports qui correspondent à des thèmes qui me tiennent souvent à cœur d’aborder avec mes étudiants parfois pour être juste avec ce que je suis sensée représenter (prof française à l’étranger) ou simplement pour introduire un peu d’ironie sur cette culture « fantasmée » et permettre aux étudiants d’y entrer sous un nouvel angle.

Les Français parlent anglais (à partir de A2)

Une de mes références pour des animations courtes, amusantes et toujours bien vues : l’émission Karambolage d’Arte.

Cette vidéo aborde notre habitude de tout prononcer en Version Française. Elle est amusante certes, mais peut servir d’autres objectifs dans le processus d’apprentissage.

J’ai utilisé cette séquence avec un public en France car elle correspond à un vécu de mes étudiants. J’avais plusieurs objectifs en tête lors ce visionnage : les amuser, leur faire échanger sur des situations vécues et leur montrer qu’ils ne sont pas les seuls à avoir un accent étranger (chose que l’on ne se gêne pas de leur souligner dans notre beau pays et pas toujours de manière agréable).

Derrière ce visionnage donc, je souhaitais leur signifier qu’à l’inverse, ils avaient le droit de rire de l’accent français dans d’autres langues, et que si certes l’amélioration de leur compétence phonétique est un objectif, le monde serait bien triste si nous avions tous le même accent.

La France en Chiffres (à partir de A2)

Document illustratif du quotidien des Français ( très bien pour travailler les nombres en parallèle d’ailleurs). Voici du positif, du négatif en quelques minutes. Cette vidéo peut permettre de traiter de thèmes auxquels, pour ma part en tous cas, je n’aurais pas pensé à priori.

Attention cette vidéo est présentée comme une vidéo de Cyprien, mais rien à voir en réalité.

Être français ? (B1 et plus)

A question difficile, réponse complexe. Clairement, il me tient à cœur de témoigner de la diversité de la population française, cependant je ne veux pas et ne souhaite pas m’engager dans un discours partisan. Il me faut pourtant bien répondre à des remarques parfois entendues en cours à l’étranger et qui  m’ont choquée, sans laisser transparaitre mon « léger » agacement. Avoir recours à des documents est une très bonne voie dans ces cas-là.

  • C’est pas sorcier, l’émission de France 3 a proposé un numéro intitulé « D’où viennent les Français? « . (B1)

Le document est très long mais suivant ce que vous voulez traiter vous pouvez sélectionner certains extraits, quelques pistes.

  • à partir de 12’27: une séquence explicative sur les vagues d’immigration du 20ème siècle.
  • de 17’30 à 19’58 : le témoignage d’une famille d’origine algérienne sur leurs conditions d’arrivée en France
  • à partir de 19’58 : une explication de l’accès à la nationalité
  • Histoires singulières, un site du musée de l’histoire de l’immigration(B2)

histoires singulières

Très beau site multimédia où chacun raconte son histoire. C’est un très bon support pour travailler les différentes compétences de compréhension tout en parcourant les histoires de l’immigration. Il y a de quoi préparer un beau parcours de découverte et pour les publics en milieu homoglotte proposer d’alimenter ces portraits en allant interroger des Français issus de l’immigration. (Une vraie tâche en extérieur).

N’oubliez pas d’aller visiter le site du musée de l’histoire  de l’immigration plein de ressources dont une section pour les enseignants très complète.

Voilà pour aujourd’hui ! Bon cours à tous !