12 activités pour le tableau numérique (partie1)

Activités TBI ? TBI

Vous avez la chance de pouvoir utiliser un tableau numérique (TNI/TBI) ? Vous n’avez pas toujours le temps de créer de nouvelles activités permettant aux apprenants d’interagir entre eux ? Il vous manque une activité pour compléter votre cours ? Vous n’avez peut-être pas eu une importante formation pédagogique à l’utilisation du tableau numérique ? Bref, vous cherchez des idées d’activités simples et faciles à mettre en place (presque) sans préparation ?

Le point commun entre elle ? L’enseignant n’est pas au centre de la classe, des étudiants viennent utiliser le tableau numérique et faire participer tous les autres…

Certaines activités peuvent aussi se faire de façon « traditionnelle », sans tableau numérique, mais ces « classiques » revisités ont des chances de susciter plus de motivation car les apprenants vont utiliser eux-mêmes le tableau numérique.

Dans ce billet :

À venir (partie 2)

À venir (partie 3)

1/ Le « double remue-méninges ». 1/ Les sites d’activités en ligne. 1/ Interactifle.
2/ Le « pendu ». 2/ Exploiter le site « Vie de merde ». 2/« Mon album photo ».
3/ S’orienter dans l’espace et décrire des lieux avec Google Street View. 3/ Le « jeu du menteur » en images. 3/« Le ciné les yeux fermés »…
4/ « Le QAQOQAP ». 4/ Le « dessiner c’est gagner ». 4/« On échange les rôles ! »

 

1/ Le « double remue-méninges » :(tous niveaux)

Pour préparer une activité de compréhension ou de production ou favoriser la mémorisation du lexique, tout le monde a déjà fait faire des remue-méninges aux apprenants. Mais là, on va créer deux groupes en compétition pour trouver un maximum de mots sur un thème donné.

Affichez votre page de logiciel (Notebook ou autre) en double page. Placez un tableau « classique » mobile ou bien un paravent perpendiculairement au tableau numérique, de façon à séparer les deux parties. Faites deux groupes dans la classe (c’est le moment de sortir vos cartes de Uno* !). Donnez un temps précis aux apprenants pour écrire le maximum de mots liés au thème donné. Précisez-leur qu’ils doivent se passer le stylet et se proposer des mots, à voix basse bien sûr, pour que l’autre groupe ne les entende pas. À la fin du temps imparti, on regarde les mots écrits, on compte les points (il est possible de ne compter des points que pour les mots que l’autre groupe n’a pas trouvés) et on félicite les vainqueurs !

*Lien vers http://tenseignes-tu.com/analyse-des-pratiques-fle/pratiques-de-classe-2/5-astuces-de-prof-de-fle/

Image_remue-méninges

2/ Le « pendu » : (tous niveaux)

Encore un grand classique revisité !

pendu-TBIComment le faire ?

Comme pour le « dessiner c’est gagné », demandez aux apprenants de noter des mots, mais aussi des expressions ou des phrases sur des papiers (« Comment tu t’appelles ? » sera plus intéressant que « s’appeler », « Je me suis promenée dans la forêt » sera plus utile que « promenade », etc.), et ce, en fonction des objectifs de votre séance / séquence pédagogique. Rassemblez tous les papiers. Vous pouvez faire jouer les apprenants en équipes ou individuellement. Chaque apprenant vient à tour de rôle au tableau ; il pioche un papier, trace des traits correspondant au nombre de lettres de l’expression ou de la phrase. Les autres proposent des lettres. Si elles sont dans le mot ou l’expression, la personne au tableau complète les espaces, sinon, elle dessine un trait du Pendu ! On note les points au fur et à mesure et en fin de partie, on détermine qui a gagné !

 

3/ S’orienter dans l’espace et décrire des lieux avec Google Street View : (plutôt niveaux A1 et A2, mais on peut mettre plus de contraintes pour les niveaux plus avancés)

Google Street View est un outil qui fonctionne avec Google Maps. On peut l’utiliser pour remplir les objectifs « indiquer des directions », « décrire des lieux ». Il faut préalablement avoir travaillé les aspects linguistiques correspondant à ces objectifs, évidemment.

GSV-FLE

 Comment l’utiliser ?

 Demandez aux apprenants de choisir un lieu qu’ils connaissent bien et qu’a priori les autres ne connaitront pas ou pas trop. Ils se placent dans cet endroit (sur Google maps, ils sélectionnent l’endroit, ensuite, à gauche, dans l’option « plus », ils choisissent « street view » et on peut ainsi visualiser l’endroit photographié). Par exemple, ils montrent leur maison (si elle est référencée dans « GSV ») puis décident d’une destination (leur école si elle est dans le quartier, le logement un ami qui habite à quelques centaines de mètres, etc.). Ils donnent les instructions aux autres pour qu’ils se rendent à la destination choisie : « tourne à droite », « continue tout droit », « reviens en arrière », « passe devant le supermarché », « prends la première rue à gauche », etc.

 Il est également possible de demander aux apprenants de présenter un lieu qu’ils connaissent (leur quartier, leur ville par exemple), ça fonctionne d’autant mieux si la classe est composée de personnes de diverses nationalités.

 Petit conseil : testez l’outil vous-même avant pour pouvoir aider les apprenants techniquement si nécessaire !

4/ « Le QAQOQAP » (quoi avant qui où quand après pourquoi) : (niveaux A2 à C2)

 

journaux gratuitsÀ partir d’un titre d’article d’actualité, les apprenants font un remue-méninges pour imaginer de quoi parle l’article.

Comment l’utiliser ?

Avant le cours, lisez rapidement un journal en ligne. Copiez (sur une page Notebook) des titres d’articles récents qui vous semblent convenir au niveau de votre groupe, n’oubliez pas de copier aussi l’URL de chaque article. Vous pouvez utiliser un portail comme Yahoo! ou bien un site comme 20 minutes. L’avantage est qu’on y trouve des articles courts et écrits dans un français relativement accessible. Mais tout dépend du niveau de votre classe et de vos objectifs, évidemment.

Durant le cours, expliquez aux apprenants qu’ils vont découvrir des titres d’actualité et qu’ils vont devoir imaginer le contenu de l’article qui va avec en respectant la contrainte « QAQOQAP » (trouver des éléments répondant autant que possible aux questions « quoi », « avant », « qui », « où », « quand », « après », « pourquoi »).

Selon vos objectifs, faites-leur présenter oralement ou par écrit leurs idées. Si vous choisissez de leur faire rédiger l’article, ils peuvent le taper sur le TBI, ou l’écrire manuellement et le projeter au tableau avec la « caméra ». Ensuite, on lit l’article ou les articles d’origine et on compare les deux versions : pour cela, on peut demander aux apprenants de surligner dans l’article d’origine les éléments qui se rapprochent de ceux qu’ils ont trouvés.

Il est possible de donner des titres différents aux différents groupes qui se seront constitués dans la classe, afin d’avoir un panorama de l’actualité du jour.

Vous pouvez a contrario, si vous avez un petit groupe et que les apprenants participent facilement, ne choisir qu’un seul titre et demander au groupe de rédiger collectivement l’article. Pendant ce temps, une personne écrit ce que les autres proposent. Cela favorise la collaboration et la négociation entre apprenants.

On peut tout à fait réaliser la même activité avec des photos d’actualité, ou combiner article / photo comme documents de base.

Idées de sites à utiliser (votre choix de site dépendra du niveau de vos apprenants) :

-          http://www.20minutes.fr/ (ou .ch ou .be !)

-          http://www.directmatin.fr/

-          http://www.leparisien.fr/

-          http://www.lexpress.fr/

-          http://fr.yahoo.com/

-          http://fr.msn.com/

 

La seconde partie, la semaine prochaine …

 

Mots clés : , ,

AuteurGabrielle Chort

Enseignante de FLE, j’ai été en poste en Lettonie et en France. Je travaille actuellement dans une école Eurocentres, à Amboise, qui est aussi centre d’examen de DELF, auprès d’un public de tous âges et de toutes origines. Les possibilités qu’offre Internet pour l’apprentissage du français, ainsi que la conception de documents pédagogiques, me passionnent. C’est pour cela que j’ai créé le blog d’auto-apprentissage par la compréhension orale http://gabfle.blogspot.com il y a 5 ans. J’ai également eu la chance de contribuer à la conception du manuel Agenda 3 d’Hachette FLE.

Commentaires

  1. […] Activités TBI ? Vous avez la chance de pouvoir utiliser un tableau numérique (TNI/TBI) ? Vous n’avez pas toujours le temps de créer de nouvelles activités permettant aux apprenants d’interagir entre eux ?  […]

  2. […] Activités TBI ? Vous avez la chance de pouvoir utiliser un tableau numérique (TNI/TBI) ? Vous n’avez pas toujours le temps de créer de nouvelles activités permettant aux apprenants d’interagir entre eux ? Il vous manque une activité pour compléter votre cours ? Vous n’avez peut-être pas eu une importante formation pédagogique à l’utilisation du tableau numérique ? Bref,…  […]