test-test

Voici le troisième billet pour clore notre série d’activités et d’idées pour utiliser le tableau numérique en cours de FLE.

Vous trouverez dans le tableau suivant les liens vers les articles précédents, un récapitulatif des propositions de Gabrielle et le sommaire de ce 3e opus.

Bonne lecture et bon cours !

Dans le premier billet

Dans la seconde partie

Dans ce billet

1/ Le « double remue-méninges ». 1/ Les sites d’activités en ligne. 1/ Interactifle.
2/ Le « pendu ». 2/ Exploiter le site « Vie de merde ». 2/« Mon album photo ».
3/ S’orienter dans l’espace et décrire des lieux avec Google Street View. 3/ Le « jeu du menteur » en images. 3/« Le ciné les yeux fermés »…
4/ « Le QAQOQAP ». 4/ Le « dessiner c’est gagner ». 4/« On échange les rôles ! »

1/ Interactifle  (niveaux A1 et A2)

interactifle

Interactifle, le meilleur site de ressources TBI/TNI en FLE !

Comment l’utiliser ?

Cela demande un peu plus d’anticipation mais pas beaucoup de temps non plus. Vous devez télécharger à l’avance les fichiers Notebook et les tester, bien sûr. Il y a beaucoup de choix : soutien linguistique, lexique, phonétique, jeux. Parfois, il y a aussi des fiches « papier » à imprimer pour que les apprenants gardent une trace de ce qui aura été fait. Les fichiers incluent des images, du son, voire des vidéos, des jeux…

2/ « Mon album photo » (tous niveaux)

mon album-fleDe nombreux apprenants ont un compte Facebook, ou une boîte e-mail, donc souvent des photos personnelles à « portée de clic ». Pourquoi ne pas en profiter pour les leur faire présenter aux autres ou pour répondre aux questions que les autres leur poseront à ce sujet ? Parler de soi facilite souvent le « déblocage » de la parole !

Comment l’utiliser ?

En fonction de votre objectif, demandez-leur de montrer aux autres une photo de leurs amis, ou de membres de leur famille, ou encore d’un lieu de vacances, etc. Ils peuvent décrire, expliquer, raconter, faire deviner…

Chaque personne vient à tour de rôle au tableau, et décrit sa photo. Les autres lui posent des questions complémentaires. On peut aussi imaginer que la personne ne réponde qu’aux questions des autres, ce qui favorise l’interactivité. La personne qui est au tableau peut noter des mots importants à côté de la photo pour que les autres mémorisent le vocabulaire.

3/ « Le ciné les yeux fermés  » (à partir du niveau B1)

cinema-fleIl va s’agir de découvrir des bandes annonces de films, sans le son et de les commenter.

Comment le faire ?

Deux ou trois apprenants sélectionnent une bande-annonce de film, par exemple sur le site http://www.allocine.fr/. Cela peut être bien qu’ils l’aient regardée avant le cours, ou alors, prévoyez un moment en salle informatique pour que tous les groupes aient le temps de choisir et de visionner une bande-annonce. Mais un choix « en direct » est également possible si les apprenants sont rapides.

Chaque groupe va décrire sa bande-annonce, « en direct », tandis que tous les autres apprenants vont se cacher les yeux. Le groupe explique tout ce qu’il peut voir dans l’extrait, aussi précisément que possible. Mais, pour pimenter un peu tout ça, ils vont introduire 2 informations fausses. Ensuite, on va montrer de nouveau la bande-annonce et les apprenants qui avaient les yeux cachés vont essayer de trouver quelles sont les informations inventées. Pour terminer, on peut regarder la bande-annonce avec le son et les apprenants peuvent donner leurs impressions sur le film.

4/ « On échange les rôles ! « 

(tous niveaux du moment que les apprenants sont à l’aise avec la technologie)

Oui, oui, vous avez bien compris ! Vous allez laisser votre rôle à vos élèves ! Ils vont créer des activités sympathiques avec Notebook (ou un autre logiciel) et les faire réaliser aux autres apprenants ainsi qu’à vous-même !

Comment le faire ?

Une fois que vous saurez créer quelques activités (anagrammes, memory, vortex, quizz…) avec votre boîte à outils Notebook (ou autre logiciel), montrez aux apprenants comment vous faites. Et donnez-leur la mission de créer un exercice de révision, sur les points de vocabulaire ou de grammaire vus à la séance précédente, par exemple. Ils feront ensuite faire leur activité aux autres. Et peut-être qu’ils vous feront découvrir des activités et des astuces techniques que vous ne connaissiez pas encore !

Exemple d’activité créée facilement avec un l’outil « anagramme » de la boîte à outils. Il faut mettre les lettres dans l’ordre pour reconstituer un mot, en s’aidant si nécessaire de l’indice :

notebook fle

Pour finir, voici quelques suggestions de lecture :