test-test

Voici quelque temps que je pense à ce court article. J’ai animé ces derniers temps plusieurs cours de pratique de l’oral me demandant de trouver des activités courtes et motivantes pour différents niveaux, ce qui m’a obligé à renouveler ma petite batterie d’idées.

Dès le niveau B1, je me suis penchée sur les activités permettant de travailler l’argumentation de manière ludique et parfois décalée (d’ailleurs, je vous renvoie au site de nos collègues les zexperts qui ne sont jamais à court d’idées dans le domaine).

Je vous propose donc de vous partager quelques-unes de ces idées d’argumentation orale, certaines que vous connaissez sans doute, mais qu’il est bon d’avoir sous la main de temps à autre. Mon critère de sélection repose sur mon niveau de « plaisir » à voir mes étudiants se prendre au jeu, à “s’engueuler” et à faire preuve de mauvaise foi !

1- Les questions d’enfants

Mettez vos apprenants en situation, ils ont  tous autour d’eux des enfants insupportables qui posent sans cesse des questions auxquelles personne n’a de réponse définitive. Proposez-leur une liste (ou une question au tirage au sort) à laquelle en groupe, ils doivent proposer une réponse soit scientifique s’il le souhaite soit complètement farfelue. Le reste du groupe, auditeur deviendra acteur en jouant ces enfants qui vont toujours plus loin dans le questionnement et poussent  le groupe à approfondir la réponse.

Exemple : “Pourquoi la colle colle ?  « Pourquoi la mer est bleue » ? Pourquoi, l’eau ça mouille ? » « Pourquoi les mouches peuvent marcher au plafond? » etc.

2- Les naufragés

fle-naufragesUn grand classique qui, avec un peu de mise en scène, réussit à faire parler un groupe de 10 personnes pendant plus d’une heure.

Étape 1 : faites une liste de personnages (1 métier, 1 objet, 1 valeur marchande de cet objet et le poids de l’objet). Le bateau est en mauvaise posture et ils doivent faire des choix pour jeter par-dessus bord XX kilos pour sauver tout le monde. À vous de choisir les objets (ajouter dans ces objets un animal, un chien par exemple qui pèse bien lourd c’est assez drôle). Chaque groupe explique son choix et là, la discussion est partie.

Étape 2 : chaque étudiant se voit attribuer un personnage au hasard et malgré l’allégement du bateau, rien ne va plus.  Il y a un canot de sauvetage, mais il faut sacrifier X personnes (à vous de voir selon votre groupe). Chacun aura le droit d’expliquer pourquoi il faut le sauver pendant deux à quatre minutes et le reste du groupe pourra, suite à cette tirade, remettre en cause les arguments. À la fin, il faut choisir.

3- Kalifico

eclate_kalificoJ’ai acheté ce jeu sans grande conviction au départ, mais le résultat valait la peine. Vous avez des cartes avec des qualificatifs (“pèse plus d’une tonne”/“se trouve dans un bureau”/“est en bois”, etc.) Un étudiant donne un objet au hasard et les autres doivent poser une carte qui correspond le plus vite possible. Il faut alors argumenter et les autres joueurs peuvent exprimer leur désaccord. Ce jeu assez simple dans l’idée donne lieu à des échanges assez incroyables où les étudiants sont capables de faire preuve d’une mauvaise foi sans limites pour ne pas donner un point (le tout en français). Si vous avez un groupe assez restreint, faites l’arbitre !

4-  Les heureux gagnants du loto

loto-fleVoilà vos étudiants devenus riches grâce au jeu de hasard. Problème : ils ont joué avec un groupe d’amis et la somme est indivisible, ils doivent se mettre d’accord sur ce qu’ils vont faire de cet argent. Chacun ayant des rêves différents, il va falloir négocier pour réussir à se mettre d’accord. (temps de décision minuté pour mettre un peu de piment, si aucune décision n’est prise, ils perdent la somme 🙂 )

5- Le choix du cadeau (idée de Nathalie ! )

cadeauUn groupe (classe ou entreprise) doit choisir un cadeau surprise pour un des leurs à l’occasion d’un évènement : anniversaire, mariage, naissance, départ en retraite… Certains proposent une idée et les autres demandent des précisions, critiquent, font des objections, etc. On peut imaginer une variante avec des idées de cadeaux écrites sur des petits bouts de papier et tirés au hasard. Certains devront alors défendre le cadeau qu’ils viennent de découvrir!