test-test

Mes ressources pédagogiques FLE …

base2Dans mon billet précédent, je vous ai parlé des avantages à utiliser une base de données pour gérer vos ressources pédagogiques : grâce à un classement personnalisé, une recherche facilitée par critères, vous gagnez beaucoup de temps dans la conception de vos cours, en fonction de votre public spécifique.

Oui, mais voilà, comment faire pour apprivoiser cet outil quand on n’est pas spécialement calé en informatique ? Je vais vous donner les grandes lignes de la marche à suivre, tout en précisant que je ne suis pas moi-même une experte mais une personne à la recherche d’une optimisation de mon temps ! Mon but est d’attirer votre attention sur un outil accessible et très utile dans ma modeste et courte expérience d’enseignante de FLE. Je vais vous parler d’Access, qui est un gestionnaire de bases de données de Microsoft ( je sais qu’il y en a d’autres mais mon propos est de partager une expérience concrète et non de faire un comparatif).

Note : Si vous n’avez pas Access dans votre suite Microsoft, il existe un équivalent gratuit chez Office :  AOO Base.

 Les étapes

2- Avant de commencer, posez-vous les bonnes questions ! En voici quelques-unes :

[unordered_list style= »star »]

  • Où se trouvent les documents intéressants pour ma pratique : sites variés, fichiers informatiques, ouvrages… ?
  • De quels critères ai-je besoin pour trier mes documents : niveau, grammaire/vocabulaire/prononciation, sujet, compétence, langue source?
  • Quels sont les différents types de documents que j’utilise : textes, tableaux, supports audio, vidéos, articles ?

[/unordered_list]

Vous obtenez ainsi des critères de classification. L’étape suivante permet de les affiner.

2- Vous créez votre propre base de données :

C’est une étape cruciale. Si, comme moi avant de me lancer, Access ne veut rien dire pour vous, je vous conseille le lien suivant  http://www.info-3000.com/access/cours/index.php  qui m’a permis seule et en quelques jours de créer ma première base de données ! Les efforts déployés par le concepteur du site pour expliquer la démarche pas à pas sont vraiment utiles pour les grands débutants. Si vous devez passer du temps à un moment donné du processus, c’est vraiment à cette étape de la création! Pour faire un parallèle avec la conception d’une maison, vous allez concevoir les plans et faire le gros œuvre ! Si après-coup, vous voulez une chambre supplémentaire ou surélever votre maison, ce sera très difficile voire même impossible ! C’est le cas pour l’architecture d’une base de données. Le lien ci-dessus vous aidera beaucoup à prendre les bonnes décisions ! Dans mon cas, j’ai créé une base de données « Ressources Internet » et une autre « Documents ». La première répertorie les sites intéressants (selon plusieurs critères personnels) et la deuxième tous les documents ( de mon PC et d’Internet) utiles pour mes cours.

3- Vous entrez vos données :

Si vous êtes sûr(e) des critères de votre base de données, il est temps d’y inscrire les documents. Pour cela, je vous conseille de créer un « Formulaire », qui est juste une manière plus agréable de noter les informations. Grâce à des listes déroulantes et des systèmes de cases à cocher, vous pouvez inscrire un nouveau document en 1 minute. C’est simple à réaliser et surtout personnalisé.

Voici, à titre d’exemple, une page de mon Formulaire Documents (cliquez pour agrandir l’image) :

base-donnees

Au fur et à mesure de vos découvertes de documents ou de sites, vous remplissez un nouveau Formulaire. Il est important de ne pas oublier de remplir tous les éléments que vous avez choisis. C’est la garantie de retrouver facilement le document ensuite. Mais pas de panique !: contrairement à l’architecture de la base de données qui est très difficilement modifiable, vous pouvez à tout moment modifier les données inscrites dans un Formulaire.

4- Vous tirez profit de votre base de données au quotidien :

Vous arrivez maintenant à la récolte des fruits de votre travail !Vous allez filtrer et trier vos données en fonction de vos besoins. Pour cela, vous créez des « Requêtes ». Grâce à un assistant automatique et l’aide de mon site fétiche ci-dessus, vous traduisez votre question en langage Access :

Exemple 1: Quels sont les sites où je peux trouver des images et des photos en couleur pour des enfants ? En quelques clics, vous créez une Requête qui vous donne la réponse.

Exemple 2 : Quels sont les exercices dont je dispose sur le passé composé pour des adultes ? Selon leur niveau ? Avec des images ? Vous créez une nouvelle Requête ! Vous pouvez enregistrer vos Requêtes ( utile pour l’exemple 1 par exemple) ou les utiliser comme un outil temporaire.

Dans ma pratique de tutorat, cet outil est vraiment très pratique. Je vous donne le dernier exemple en date : une jeune de 12 ans me dit en début de cours qu’elle a besoin de préparer un contrôle pour le lendemain sur le vocabulaire des aliments, des commerces avec les articles partitifs. Je rentre ces éléments dans une Requête; en un clic, j’obtiens 10 documents et en 2 minutes, je peux décider du déroulement du cours grâce aux descriptifs de chaque document qui se trouvent sous mes yeux: Diaporama de photos sur les aliments et les commerces, un quizz en ligne, un exercice interactif sur les partitifs et finalement un jeu de dominos pour terminer le cours. Sans la Requête, je n’aurais jamais pu retrouver ces ressources. J’avais d’ailleurs oublié que je les avais entrées dans ma base de données ! L’intérêt évident est le gain de temps dans la préparation du cours et également l’accès à des ressources variées et adaptées à l’étudiant.

Chaque nouveau document enregistré est pris en compte et vos Requêtes sont automatiquement actualisées. Il existe également la possibilité de mettre en forme les Requêtes pour qu’elles soient plus « présentables », pour les imprimer par exemple. Il faut pour cela créer des « Etats ». Je trouve que c’est un peu du luxe et personnellement, je ne les utilise pas !

L’outil de gestion de bases de données est vraiment un outil personnalisable à souhait qui peut être un auxiliaire très utile à l’enseignant de FLE (indispensable pour moi aujourd’hui !). Vous investissez un peu de temps au départ pour ensuite en récolter les fruits !!! J’espère avoir aiguisé votre curiosité  et vous avoir donné des idées.

 Vos remarques sont les bienvenues et je répondrai à vos questions (dans la limite de mes compétences et de mon expérience pratique !).