test-test

 S’il y a des jours de prof de FLE… P

tablette et profS’il y a des jours où tu as envie d’interdire Google trad., surtout lorsque tu reçois une copie truffée de « mère de la croix » à la place de « marraine »,

S’il y a des jours où tu t’en veux de ne pas être aussi intéressant qu’un écran tactile de 10 cm sur 7,

S’il y a des jours où tu as l’impression que les futures générations sont incapables de se concentrer plus d’une demi-seconde,

S’il y a des jours où tu es inquiet pour l’avenir de la communication langagière universelle,

S‘il y a des jours où tu te dis que tes élèves vivent dans un monde parallèle où l’histoire et la géographie n’existent pas, surtout lorsqu’ils trouvent ça bizarre que ça te choque de lire « le lendemain, j’ai visité le Louvre » dans un récit de vacances au Vietnam,

S’il y a des jours où tu trouves assez décourageant de devoir enseigner à « exprimer une opinion » (pire : un sentiment…) à des êtres à qui le concept même d’exprimer quelque chose relève de la science-fiction,

S’il y a des jours où on te demande de faire étudier « des sonnets de Baudelaire » à une classe qui peine à acquérir les bases d’un A2 et que tu as envie de dire : « Bonne idée ! Et pourquoi pas Proust ? »,

S’il y a des jours où tu te dis que l’École fait tout pour que les ados haïssent les langues vivantes,

S’il y a des jours où tu te demandes si par hasard, le pouvoir en place n’aurait pas comme but ultime de fabriquer des citoyens monolingues pour qu’ils ne quittent jamais leur pays,

prof S’il y a des jours où tu te dis que tu préférerais être prof de chimie ou de pâte à modeler pour ne pas prendre trop à cœur que tes élèves détestent cette matière scolaire qui, accessoirement, te sert de langue maternelle,

S’il y a des jours où tu as l’impression de pratiquer ton métier tout en étant en résistance contre la génération silencieuse, l’appauvrissement généralisé du langage des jeunes, leur désarmante facilité à produire une pensée dénuée de tout sens et de toute logique, les décisions politiques qui voudraient remplacer les heures de langue par des heures de sport, les « pédagogues » qui fixent des questions d’oral de Bac d’une ambition stellaire pour un ado de 17 ans, du type : comment pourrait-on résoudre le chômage ?, les nouvelles technologies qui rendent l’être humain (comprendre le prof) si peu intéressant puisqu’on ne peut pas le zapper,  la société qui demande des consommateurs dociles, surtout pas des citoyens capables de penser et de s’exprimer, les parents d’élèves qui ne donnent pas à leurs enfants le goût ou l’habitude du dialogue, l’industrie du doublage qui censure trop bien les langues originales, la télévision qui nourrit si mal son public,

prof de fle S’il y a des jours où tu as l’impression d’être rémunéré pour uriner dans un violon et regarder si ça produit des sons (même pas de la musique !),

S’il y a des jours où tu as l’impression d’être une erreur de casting et qu’à ta place il faudrait un clown, un berger ou un gladiateur, voire les 3 à la fois,

S’il y a des jours où tu trouves que ton métier met en péril ta santé mentale,

Sache que tu es un prof de flep = un prof de fle pessimiste. Mais que ça n’est pas sale, si parallèlement tu sais encore t’émouvoir lorsque l’élève qui n’a jamais ouvert la bouche et que tu croyais à jamais perdu te dit un beau jour, avec un sourire satisfait : «J’ai regardé un épisode de Bref hier soir, et j’ai tout compris.»,

Si tu t’es dit un jour : « Je vais faire autre chose. » et qu’après deux minutes de réflexion tu as dit : « En fait non. »,

Si tu as encore envie d’amener tes élèves au théâtre, au cinéma, en voyage scolaire ou sur la lune,

Si tu te lèves la nuit pour créer une activité TBI avant d’oublier le concept génial auquel tu viens de rêvasser,

Si tu trouves littéralement génial que le mot préféré d’un apprenant de 10 ans soit « arobase », juste après « escargot », et si passé 3 minutes, tu commences à trouver qu’il a raison,

Si tu es déçu lorsque tes élèves sont absents le jour où tu leur as préparé une activité,

Si tu as envie de chanter quand ton groupe d’ados a continué le débat après la sonnerie,

Sache que tu es un prof de flep = prof de fle passionné. Et sache que c’est loin d’être sale.

Serait-ce un hasard si pessimiste et passionné commencent par la même lettre ?