test-test

La francophonie dans le métier de prof de FLE

Et si ce mois de la francophonie était aussi le moment d’un questionnement sur notre rapport comme enseignant/e de FLE avec la francophonie et tout ce qu’elle représente et inclut. Il me semble intéressant de s’interroger, en tant prof de FLE sur la langue que nous parlons et que nous enseignons, dans un contexte mondialisé d’échanges d’informations, d’interactions permanentes entre les quatre coins du globe via les réseaux sociaux, et dans lequel les identités plurielles, qu’elles soient linguistiques ou autres, sont en contact et parfois en pleine mutation.

femmme et francophoneQuel est le français que je parle ? Est-il empreint de régionalismes ? Quelle est le rapport entre le français et les autres langues que je parle ? Quelle est mon ouverture sur les autres communautés francophones du monde ? Ai-je l’occasion d’échanger avec des locuteurs francophones venant d’autres régions du monde ? Est-ce que je connais du vocabulaire ou des expressions propres à des locuteurs francophones venant d’autres pays que le mien ? Comment est-ce que je me positionne par rapport à cette diversité de la langue française ? Est-ce que j’enseigne cette diversité à mes apprenants ? Quelle est la norme que je véhicule dans mes cours de FLE?

T’enseignes-tu ? vous propose donc de profiter de ce mois de la francophonie, pour réfléchir et échanger autour de toutes ces questions à travers une série d’articles.

Dans cet esprit, voici une belle ressource interactive sur « Les profs et la langue française » réalisée par TV5 Monde et la FIPF. On y découvre des témoignages ou réflexions d’enseignants de FLE sur leur rapport à la langue, sur des mots, des expressions, des expériences personnelles vécues dans leur pratique du français.