test-test

Retour sur expérience : monter un module de sensibilisation au développement durable pour un public FLE

J’ai enseigné pendant deux ans au GRETA, une structure de formation continue et professionnelle en région lyonnaise, où j’ai monté et animé plusieurs modules de « sensibilisation au développement durable » pour un public allophone en insertion sociale et professionnelle.

Les sessions précédentes, ce module avait été confié à des formateurs non spécialistes du FLE et face aux difficultés rencontrées dans la mise en œuvre pédagogique, l’institution avait souhaité le confier à des enseignants de FLE.

Avant de me lancer dans la mise en place de ce module, je me suis posé plusieurs questions :

  • D’abord, que vient faire le développement durable dans une telle formation ?
  • Comment articuler les objectifs globaux de cette formation et la spécificité de ce module ?
  • Quelles compétences langagières développer chez les participants dans ce module ? (Parce qu’avant tout, je suis une enseignante de FLE, pas une spécialiste du développement durable).

 

Le public et le contexte

Le public était constitué d’une dizaine d’adultes, à partir du niveau A2. Le groupe était très hétérogène : que ce soit au niveau linguistique, au niveau de leur âge, de leurs pays d’origine ou de leur niveau de scolarisation. Les participants étaient éloignés de l’emploi, parfois depuis un certain temps. L’objectif final de cette formation était l’accès l’emploi, en passant par les étapes intermédiaires suivantes  :

  • la mise en place de dynamiques d’insertion sociale chez les apprenants,
  • la définition d’un projet professionnel,
  • leur orientation vers la qualification professionnelle nécessaire.

La formation se composait de cours de FLE, de modules d’élaboration de projets professionnels, d’un atelier créatif, d’un module de citoyenneté et du module de sensibilisation au développement durable.

apprenants

 

Quels objectifs ?

Les objectifs d’une éducation au développement durable tels qu’ils sont définis par l’UNESCO sont d’«acquérir les connaissances, les compétences, les attitudes et les valeurs nécessaires pour bâtir un avenir durable».

Pour en savoir plus sur l’éducation au développement durable, le site de l’UNESCO a de nombreux contenus en ligne et propose plusieurs thématiques à traiter en classe.

Pédagogiser le développement durable représente plusieurs défis, en voici quelques-uns :

  1. ce n’est pas une discipline fermée ; au contraire son enseignement doit se faire de manière transversale et utiliser une variété de méthodes pédagogiques,
  2. les objectifs ne se situent pas seulement au niveau des contenus ou des compétences à développer, mais aussi  au niveau de valeurs,
  3. la démarche doit être participative et ouverte, dans le choix des projets et de leur mise en œuvre,
  4. l’ancrage doit être local, tout en étant relié aux problèmes et défis mondiaux du développement durable.

J’ai disposé d’une grande liberté pédagogique pour définir les objectifs de ce module de sensibilisation au développement durable. L’idée était de les relier au mieux aux objectifs généraux de la formation, à savoir la mise en place d’une démarche d’insertion sociale et professionnelle chez les participants. Sensibiliser au développement durable revient avant tout à considérer les participants comme des éco-citoyens face aux problèmes environnementaux, sociaux et économiques (qui sont les composantes du développement durable) en prenant en compte leur contexte de vie et en considérant ce temps de formation au développement durable comme partie intégrante de leur démarche d’insertion socio-professionnelle en France.

Voici donc les objectifs généraux que j’ai déterminés pour ce module :

  • acquérir des connaissances de base sur le développement durable et ses enjeux.
  • prendre conscience de ses pratiques quotidiennes dans la vie courante et les analyser dans une démarche de développement durable.
  • être capable de discuter de questions générales en lien avec les thématiques du développement durable et d’identifier des stratégies et lieux d’action allant dans le sens du développement durable.

 

A suivre dans les deux prochains articles : des idées de projets et des pistes pédagogiques sur le développement durable en classe de FLE…